L’offre ONE PLANET de compensation volontaire

Comment à la fois compenser ses émissions de CO2 et impliquer ses salariés sur la thématique du changement climatique ? C'est possible en mettant en place notre projet de compensation volontaire dénommé "offre ONE PLANET".

Le protocole de Kyoto, et l’après Kyoto

Le protocole de Kyoto, mis en place par l’ONU à travers la Convention Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique (CCNUCC en abrégé) est une avancée historique dans la lutte contre le changement climatique.

L’équipe du Compte CO2 est très admirative de cette initiative onusienne qui vise à trouver une solution mondiale au problème - tout aussi mondial - du changement climatique. Il faut bien comprendre à quel point il est difficile de mettre d’accord 200 pays en temps de paix relative, c’est pourquoi il est indispensable d’encourager cette démarche.

Le protocole de Kyoto donne des résultats bien que le dispositif soit perfectible. Il donne de la valeur au CO2 « non émis », et permet ainsi de financer des projets de réduction d’émissions de CO2.

Le protocole de Kyoto permet de compter de la même façon toutes les émissions de tous les pays du monde, de façon rigoureuse, et ainsi d’éviter des problèmes de double comptage, ce qui est une grande avancée en matière de comptabilité carbone !

Ce protocole s’est éteint au 31 décembre 2012. Il n'a malheureusement pas  été reconduit à Paris, en décembre 2015, à l’occasion de la 21ème Conférence des Parties,  la fameuse COP21. En revanche l'Accord de Paris se fonde sur une base volontaire, tout comme les projets de compensation carbone.

Le 5ème rapport de Synthèse du GIEC

Le GIEC a publié le 1er novembre 2014 la synthèse de son 5ème rapport de synthèse, qui rappelle que l’humanité ne peut plus attendre : il est plus que temps d’agir. Le rapport contient des messages positifs : rien n’est encore perdu. Le rapport dit aussi que nous pouvons émettre encore 1.000 milliards de tonne de CO2 dans l’atmosphère, mais pas plus. Ce sont deux messages positifs, qui doivent nous stimuler, nous encourager, pour migrer vers une société sobre en carbone.

Le protocole de Kyoto, fait partie des outils qui peuvent nous permettre de ne pas injecter plus de ces 1.000 milliards de tonnes de CO2 dans l’atmosphère. Pour en savoir plus :

Paris Climat 2015 : la COP 21

A l’occasion de la remise du 5ème rapport de synthèse du GIEC à Paris le 5 novembre 2014, par son ex-président Rajendra Kumar Pachauri, aux ministres Français des affaires étrangères et de l’environnement, Madame Ségolène Royal a déclaré qu’ « Il revient à la France, pays hôte du sommet de décembre 2015, d’être exemplaire chez elle ». Monsieur Laurent Fabius à quant à lui fait sienne la réponse du Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki Moon, à la question « Que va-t-il se passer si vous ne parvenez pas à un accord à Paris en 2015 ?» qui dit « il n’y a pas de plan B, car il n’y a pas de planète B ».

En clôture de la 3ème Conférence environnementale du quinquennat, Manuel Valls a déclaré la lutte contre le dérèglement climatique grande cause nationale 2015. Placée sous le signe de la Conférence Paris Climat 2015, il s'agira en effet d'une "année particulière" pour la France.

Aussi, le Compte CO2 propose aux entreprises de s’approprier les propos de nos ministres, et d’agir concrètement en souscrivant à l’offre ONE PLANET de compensation volontaire.

L'offre ONE PLANET du Compte CO2

Pour démontrer à la COP21 qu’il est possible de réduire les émissions de CO2 tout en favorisant la compétitivité des entreprises et l’emploi local, l’équipe du Compte CO2 et un premier groupe d’entrepreneurs français pionniers se mobilisent pour donner une forte valeur au CO2 évité.

Avec l’offre ONE PLANET de compensation carbone, chaque entreprise participante COMPENSE ses émissions de CO2 en donnant un signal-prix très fort au carbone. De plus les salariés de ces entreprises reçoivent une Carte CO2 qui les incite à agir en faveur du climat.

[caption id="attachment_2558" align="aligncenter" width="300"]L'offre COP21 est proposé par le Compte CO2 aux entreprises souhaitant s'engager aux côtés de la France Le logo officiel de la COP21[/caption]

Ce choix de l'offre ONE PLANET pour une entreprise est très rentable :

  • L’entreprise est exemplaire, elle compense ses émissions de CO2 auprès de ses parties-prenantes directes, salariés et clients, faisant éclore les euros-verts, première monnaie numérique entièrement dédiée à la lutte contre le changement climatique.
  • En mettant en place l'offre COP21, L’entreprise communique une action concrète et courageuse, en donnant un signal prix élevé au carbone.
  • Les salariés sont incités à ouvrir un Compte CO2, base d’une politique RSE innovante, axée sur des actions concrètes.
  • Les salariés reçoivent des euros-verts sur leur Compte CO2, et sont donc fortement mobilisés pour agir pour le climat. Il n’y a pas de plan B, et “there is no job on a dead planet” comme le précisait ce message fort des syndicats mondiaux à l’occasion de la COP20 de Lima en décembre 2014.
Compte CO2 - Footer Flower Illustration